A propos

Je m’appelle Adeline et je vous souhaite la bienvenue sur Noisettes & Basilic. Du haut de mes 26 ans, j’ai profondément envie de vous aider à mieux manger, sans exploser votre budget. C’est pourquoi j’ai décidé de créer Noisettes & Basilic en juillet 2017, un blog de cuisine qui allie deux de mes grands amours : l’alimentation et l’écriture.

Par mieux manger, j’entends bien sûr manger plus sain. J’entends aussi manger avec plus de conscience. J’aimerais vous ouvrir les yeux sur les trésors qu’on peut mettre dans nos assiettes, sans se ruiner et avec des ingrédients simples.

Une alimentation de qualité

En effet, je suis intimement persuadée qu’une alimentation de qualité a des effets positifs sur notre vie et notre bien-être. Mon rêve est que chaque individu sur cette planète puisse avoir accès à la meilleure alimentation pour lui. Je suis toujours attristée d’entendre une personne dire qu’elle n’a pas les moyens de se payer une alimentation saine. Ma peine grandit à mesure que mes liens avec cette personne se resserrent ou que des enfants sont concernés. Aucun enfant ne devrait avoir faim mais aucun enfant ne devrait subir une mauvaise alimentation non plus. Malgré ce rêve utopiste, je reste réaliste : mon blog ne changera pas la face du monde mais peut-être pourrait-il changer au moins la vie d’une personne. La vôtre ?

Pour moi, une alimentation de qualité est une alimentation qui nous donne l’énergie nécessaire pour vivre notre vie à 100%, qui aide les enfants à grandir et qui nous garde en bonne santé.

C’est aussi une alimentation qui respecte les différentes sphères de notre vie (physique, mentale, spirituelle…). Je vis sans étiquette sur mon front. Je ne suis pas « végétarienne », je ne suis pas « omnivore », tout simplement parce que je ne suis pas uniquement décrite par ce que je mange. J’ai à ce jour choisi une alimentation basée principalement (et non exclusivement) sur les végétaux. Toute évolution reste possible. Le principal reste de réellement faire le choix de ce qu’on met dans notre corps.

Une alimentation de qualité est bien sûr une alimentation qui respecte notre maison (= la Terre !) autant que possible, d’où le slogan que vous trouverez sous mon logo. « Pour une cuisine bio, locale et de saison ». C’est peut-être sur la saisonnalité que je suis devenue la plus intransigeante d’ailleurs. D’une manière générale, je reste exigeante sur les produits que j’achète et je reconnais avoir été (être encore parfois) pénible quand ce n’est pas moi qui choisis.

Mon parcours alimentaire

Je suis passée par différents rapports avec l’alimentation, certains plus compliqués que d’autres. Adolescente, je faisais entre 20 et 25 kg de plus qu’aujourd’hui. Un jour j’ai eu un déclic : j’ai souhaité une meilleure alimentation et quelques années plus tard j’ai commencé le sport par plaisir. Étudiante, le rapport qualité / prix de la viande de grande surface m’a sauté aux yeux (et celui de la tristement célèbre pâte à tartiner aussi), alors j’ai commencé à m’intéresser à une alimentation plus végétalisée. Ensuite, j’ai commencé à m’intéresser à l’agriculture biologique, aux produits locaux, à la saisonnalité des fruits et légumes (même si j’ai toujours eu conscience que des fraises en janvier c’est une hérésie, merci Papa, merci Maman). C’est aussi dans cette longue période de transition que j’ai commencé à aimer cuisiner, à tester des choses et je m’excuse auprès de mon entourage de faire d’eux mes cobayes :-).

J’espère que ce blog pourra être votre déclic. Sans que vous soyez en surpoids, peut-être vous êtes-vous rendu compte que votre assiette ne vous correspondait plus. Essayez les légumes bien cuisinés : ça change une vie !

La chose la plus importante pour cela, et que je n’ai pas vraiment su faire, c’est de ne pas se mettre la pression. Nous sommes des êtres humains, par définition bourrés d’imperfections et de contradictions. A ce jour, je n’ai pas trouvé la recette miracle qui ferait de moi un être parfait, en alignement avec ma vie idéale. Alors oui, parfois, je suis capable de me nourrir d’une galette de riz avec de la confiture alors qu’il est l’heure d’un vrai repas. Toutefois, je pense avoir une bonne alimentation dans 90% des cas. Je vous alerte quand même : si vous me trouvez dans une grande chaîne de burgers bas de gamme, par pitié, sortez-moi de là, j’ai été forcée d’y entrer et je cherche désespérément à fuir !

Autres pépites illuminant mon cœur

J’ai d’autres passions ou activités qui m’animent. Comme dit plus haut, je fais du sport, surtout de la course à pied. Merci à mon Chéri de m’avoir un peu botté le train au début.

Je fais aussi du théâtre et de la photo (j’illustre moi-même mes recettes). J’aime aussi me poser pour bouquiner, écouter de la musique ou juste laisser mon âme vagabonder.

J’essaie d’être au rendez-vous pour protéger ma Loire que j’aime d’un amour profond.

Sans oublier, bien sûr, d’être présente pour ma famille, même si j’aimerais faire plus.

Plein de choses m’échappent au moment d’écrire ces lignes, et je me rends compte, les larmes aux yeux, que j’ai une chance immense d’avoir tout ça dans ma vie et que je devrais avoir plus de gratitude.

La suite ensemble ?

Si vous le voulez bien, j’aimerais vous embarquer dans mon monde culinaire. Je vous invite à continuer l’aventure avec moi. Pour cela, rien de plus simple : inscrivez-vous à la newsletter dans l’encart à droite afin de recevoir toutes les recettes qui seront publiées sur Noisettes & Basilic (promis, le nombre de mails envoyés sera tout petit et je garderai vos adresses pour moi telle un trésor merveilleux).

A bientôt sur Noisettes & Basilic.

Tendrement,
Adeline.