Comment se passer du micro-ondes ? – Noisettes & Basilic

Comment se passer du micro-ondes ?

Le micro-ondes, cet objet controversé mais adulé de toute part. C’est le premier électroménager « optionnel » dont je me suis équipée quand j’étais étudiante. Courant 2017, j’ai décidé de lui dire adieu. Pourquoi ? Comment ? Je t’explique tout dans cet article.

 

Pas le temps de lire ? Écoute le podcast !

Se passer du micro-ondes c'est possible et je t'explique comment faire ici

 

Pourquoi se passer du micro-ondes ?

La santé

Souvent, la raison principale donnée pour se passer de son micro-ondes est la santé. Mais sais-tu comment fonctionne cet appareil ?

Comme son nom l’indique, le micro-ondes envoie des ondes, petites, à l’instar de ta box qui envoie des ondes Wifi. Ces ondes ont la capacité de faire bouger les molécules d’eau, et donc de faire monter l’eau contenue dans un aliment en température. Par effet de transmission de la chaleur, c’est l’ensemble de l’aliment qui chauffe.

Ces ondes restent enfermées dans l’appareil. Il existe de légères fuites mais elles sont minimes. Tu reçois plus d’ondes avec ton téléphone qu’en faisant réchauffer ton plat au micro-ondes. Sauf si tu restes le nez collé à ton appareil qui date des années 50 à chaque fois qu’il tourne, à priori, tu ne risques pas grand-chose de ce côté-là.

Là où ça devient réellement problématique, c’est quand tu fais réchauffer ton plat dans un contenant en plastique. En effet, l’ANSES* elle-même indique qu’il existe des risques avérés de migration de substances toxiques constituant le plastique vers les aliments.

Par conséquent, si tu possèdes un micro-ondes ou que tu en utilises un au travail, tu dois :

  1. vérifier qu’il est en bon état ;
  2. utiliser des contenants inertes tels que le verre,

et tout se passera bien !

Pour ce qui est du fait que les ondes resteraient dans l’aliment et qu’elles seraient dangereuses, je n’ai pas trouvé d’études en accord avec cette théorie (si tu en as, je prends !) et je suis de toute façon moyennement convaincue.

Maintenant, parlons de la vraie raison pour laquelle c’est bien de se passer du micro-ondes, j’ai nommé…

 

La place, pardi !

Tu vois la place qu’un truc pareil peut prendre ? Ça pèse une tonne donc tu oublies de le sortir juste quand tu en as besoin et tu ne peux pas le mettre où tu veux puisqu’il faut le brancher sur une prise électrique. Quand tu as une petite cuisine, c’est terriblement frustrant. C’est d’ailleurs la raison principale pour laquelle j’ai décidé de me séparer de mon micro-ondes.

A l’époque, avec Chéri, on habitait encore dans notre appartement dans le presque-centre-ville d’Orléans. L’espace cuisine était correct mais n’était pas ouf non plus. On n’avait qu’un tout petit four, tellement vieux qu’il chauffait plus la pièce que la nourriture à cuire à l’intérieur. En nous débarrassant du micro-ondes, on a pu s’offrir le luxe d’avoir un vrai four ! C’était (et c’est toujours) un type « mini-four », mais de taille correcte, qui ne pompe pas toute l’électricité de la ville pour cuire un petit cake (oui, j’exagère un peu, mais tu vois ce que je veux dire).

Bonus : je ne fais plus qu’une seule fournée de cookies, ou si j’en fais deux, c’est que j’en ai deux fois plus !

Bon, il faut bien avouer, je ne me suis pas dit un matin « allez zou petit micro-ondes, tu lèves le camp ». Il a fallu passer la barrière psychologique du « mais comment je vais faire sans ? ». Justement, c’est ce que je t’explique juste après !

 

 

Comment on vit sans micro-ondes ?

Il m’a été particulièrement difficile d’écrire cette partie parce que je ne me rappelais même plus ce que je faisais avec mon micro-ondes ! Comme quoi, il n’est vraiment pas indispensable !

 

Faire chauffer une tasse de …

Tu peux remplacer les trois petits points par ce que tu veux : café, thé, soupe, lait, etc. C’est simple, tu peux utiliser tes plaques de cuisson et une casserole. Avantage : tu ne te brûleras plus les mains en récupérant ta tasse trop chauffée au micro-ondes.

 

Faire chauffer de l’eau

Idem, tu peux utiliser une casserole. Tu as peut-être une bouilloire aussi. J’ai refilé la mienne bien avant le micro-ondes, elle prenait de la place pour rien puisque, justement, une casserole fait très très bien l’affaire.

 

Faire réchauffer ton repas

Idem, la fameuse casserole ! Alors c’est vrai, il y a des plats, comme les pâtes par exemple, qui ont tendance à accrocher quand on les réchauffe. Mais ce n’est pas si terrible quand même ! Un peu d’eau ou d’huile, ça va déjà mieux, plus un peu d’huile de coude au lavage valent tout le trésor que représente le gain de place.

Après je conçois que si tu as des plaques en fonte/électriques ça peut être plus fastidieux. Je te conseille vivement de t’équiper d’une bonne plaque de cuisson induction (à poser par-dessus celles en fonte si tu es locataire), ça va te changer la vie !

 

Cuire un plat

Ça, je l’ai fait. Dans une boîte en plastique en plus (idée de génie, bravo). C’était des lasagnes. Elles n’étaient pas trop mauvaises, au bout de je-ne-sais-combien d’essais à manger des pâtes pas cuites et toxiques. Facebook me ressort d’ailleurs ce souvenir tous les ans et une honte sans nom s’empare alors de moi ! « Future-Noisettes-&-Basilic, tu as osé faire ça, damn ! ». Cela dit, je ne suis toujours pas réconciliée avec les lasagnes, même avec mon vrai four. C’est mon gros défi N&B pour 2020 !

J’ai aussi fait des gâteaux de la flemme, aussi appelés « mug cake », tellement loin aujourd’hui des valeurs chères à mes yeux.

Ici, pas de secret : le four est le meilleur moyen de faire cuire des plats qui sont normalement prévus pour être cuits… au four ! Si tu n’as pas de four, comme ce fût mon cas pendant 5 ans, il existe des milliards de recettes qui n’en nécessitent pas. Pour les gratins, cakes et compagnie, tu trouveras bien une personne de ta famille / un pote / un voisin chez qui squatter.

 

Décongeler un plat

De l’anticipation (au frigo, ça décongèle en moins de 8h) ou un bon bain-marie et le tour est joué ! L’anticipation n’est pas innée, il faut bien le dire, mais ça s’apprend, notamment au travers d’un bon accompagnement.

 

Voilà quelques pistes pour te séparer de ton micro-ondes sans aucun problème. Tu vois, c’est un objet qui n’a finalement pas de fonction propre à lui-même. À moins d’habiter dans une toute petite chambre et de ne vraiment rien avoir du tout, le micro-ondes n’est pas utile. Il prend de la place, parfois précieuse, tout en utilisant des ressources pour être fabriqué et transporté. Il n’a vraiment rien pour lui !

Si tu en as encore un, à quoi te sert-il ? Est-ce que tu l’utilises quotidiennement ? Quels sont tes freins pour t’en séparer ? Dis-moi tout en commentaire !

 

* ANSES : Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail

 

Ressources :

https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/cuisine-four-micro-ondes-il-dangereux-sante-6828/

https://www.anses.fr/fr/content/four-%C3%A0-micro-ondes-et-substances-chimiques-des-emballages-alimentaires

 

 

Écoute cet article si tu n’as pas le temps de le lire :

~ Pour recevoir des recettes & conseils supplémentaires, inscris-toi à la newsletter (1 mail par semaine) ~

Comment se passer du micro-ondes ?

2 avis sur « Comment se passer du micro-ondes ? »

  • 12 février 2020 à 21 h 59
    Permalien

    Bonjour, je n’aime pas les MO ! Pour réchauffer quelque chose qui risque d’attacher et de trop se dessécher (surtout que je suis au gaz), je me sers parfois de mon cuit-vapeur ; par contre j’ai encore ma bouilloire, je n’en reprendrai sans doute pas si elle me lâche mais je trouve que chauffer l’eau à la casserole est beaucoup plus long (c’est relatif bien sûr, et toujours sur mon gaz, c’est sans doute mieux sur une bonne plaque induction !)

    Répondre
    • 14 février 2020 à 8 h 38
      Permalien

      Bonjour Fabienne, merci pour se retour.
      Je n’ai pas de cuit vapeur, je n’ai donc jamais testé, merci pour l’astuce !
      Oui, sur la plaque induction c’est vraiment très rapide, l’eau de mon thé du matin est chaude en 1 minute ! L’avantage en plus, c’est qu’il n’y a pas besoin de détartrer la résistance de la bouilloire !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.