Coût de l’alimentation écologique – mai 2020 – Noisettes & Basilic

Coût de l’alimentation écologique – mai 2020

Et si on parlait argent sur le blog 💰 ? Adopter une alimentation écologique, c’est bien beau, mais concrètement, ça coûte combien ? Je réponds à cette question en reprenant mes dépenses du mois précédent pour te donner une idée.

 

Pas le temps de lire ? Écoute le podcast !

Manger bio, ça coûte vraiment cher ? Pas si sûr ! Je te montre dans cet article combien coûte réellement l'alimentation écologique.

 

Pourquoi je fais ça ?

Si tu ne le sais pas, je suis ce qu’on appelle une « travailleuse indépendante ». Tu comprendras le rapport avec les dépenses d’alimentation juste après. J’aime ne pas avoir de patron au-dessus de ma tête et pouvoir dessiner mes accompagnements à l’alimentation écologique et mes ateliers de cuisine sensorielle comme je l’entends 😉.

MAIS !

Je dois faire tout le reste toute seule aussi : la communication, l’administratif, la comptabilité… Oh joie ! J’ai lu des tonnes de choses sur ces sujets et UNE personne à retenue mon attention : Julia avec « I don’t think, I feel » 😍. Elle publie des rapports de revenus mensuels, à présent avec sa binôme Julie. Les lire m’a bien aidé à comprendre dans quel monde j’étais en train de m’embarquer quand j’ai commencé mon activité.

Il y a peu, j’ai eu un déclic en lisant un de ces fameux rapports. Et si je partageais le côté financier de l’alimentation écologique ? Histoire de tordre le coup 🥊 une bonne fois pour toute à tous les préjugés qu’on peut avoir sur le coût d’une alimentation bio, locale et zéro déchet (ou presque tout ça).

J’espère fortement lever les tabous et idées reçues sur l’adoption d’une alimentation qui respecte ton Corps et la Terre 🌍.

Je compte sur ton discernement pour comprendre que je partage tout cela en toute transparence, que ces données me sont personnelles, qu’elles n’engagent que moi et que ce n’est pas LA vérité unique de l’univers qu’il faut suivre à tout prix 😉.

J’ai l’intention de faire ces « rapports » sur 1 an pour couvrir les 4 saisons et je verrai par la suite s’il est pertinent de continuer ou pas.

 

Comment je fais ?

📏 La méthodologie n’est pas très compliquée : je garde mes tickets de caisse pour savoir combien j’ai dépensé et je range les aliments selon différentes catégories pour que tu puisses avoir une idée détaillée de leur coût. Je compare ensuite le coût global au budget total dépensé par mon foyer.

Prêt(e) ? C’est parti !

 

Alors, combien ça coûte ?

Tableau des coûts de l'alimentation écologique

 

🥕 Légumes

Sans surprise, les légumes sont en pole position.

Ce mois-ci j’ai acheté :

  • des pommes de terre Bleue d’Artois (oui, j’inclus les pommes de terre dans les légumes pour me simplifier la vie),
  • des pommes de terre nouvelles
  • des courgettes (les premières de la saison)
  • des fenouils
  • des carottes primeurs
  • des fèves
  • de la salade
  • des artichauts
  • des champignons
  • des bottes de betteraves
  • des petits-pois
  • des épinards
  • des blettes
  • du chou-rave
  • un pomelo (qui venait de Corse, ça m’a drôlement surprise d’en voir encore à cette période, j’ai testé et il était suuuuper bon)
  • une aubergine
  • des concombres

Tu peux retrouver toutes les recettes de mon blog utilisant ces légumes en cliquant dessus.

Entre les petits-pois, les artichauts, et les pommes de terre Bleue d’Artois, on a un peu douillé 😖. Si au printemps de nouveaux légumes apparaissent, ils sont souvent assez chers par rapport aux légumes d’automne / l’hiver. Cela n’est pas l’apanage du bio ou du local, j’ai toujours entendu ma mère se plaindre du prix des petits-pois. D’où l’intérêt de manger un maximum de choses dessus, comme en faisant une soupe avec les cosses par exemple. Je songe sérieusement, moi qui ai la chance d’avoir un jardin, de produire moi-même ces légumes l’an prochain.

Je pense aussi qu’on pourrait parler d’un budget global sur l’année. Tu sais que tu dépenses peu en hiver et plus au printemps, tu peux donc prévoir en conséquence (peu importe l’endroit où tu te fournis).

 

🧀 Fromages

C’est officiel, le marché de St Jean de Braye a rouvert et le fromager est bien présent. Le fromage, c’est le doudou alimentaire émotionnel de mon Chéri. Je mets un max à 20 € par semaine, sinon, on rapporterait bien le camion à chaque fois 🤣. Surtout qu’en ce moment, Chéri est là 15 jours par mois à la maison.

 

🥄 Vinaigres, huiles, condiments…

Bon, j’ai un peu abusé du pesto, je crois 🙈 ! J’ai fait aussi pas mal de pâtisserie qui demande l’utilisation d’huile en avril, j’ai épuisé tous les stocks, ainsi que celui des vinaigres (j’ai fini les 3 types que j’utilise en même temps). J’ai donc dû racheter toutes les sortes d’huile et de vinaigre sur le même mois, ce qui arrive rarement. À priori, le mois prochain, ça devrait sacrément diminuer. À suivre.

 

🍪 Chocolat, sucre…

C’est mon doudou émotionnel à moi. Et comme j’ai commencé l’alimentation intuitive, j’ai acheté des choses que je n’achète habituellement jamais. Par exemple, une tablette de chocolat-noisette. Il y a aussi mes tests de Mars maison (parce que les Mars du commerce, c’est trop dégueu, merci mais non merci) qui ont utilisé beaucoup de chocolat et de sucre. J’espère réussir à caler la recette pour te la proposer bientôt.

 

🥖 Boulangerie et compagnie

Le pain de la boulangerie, bien évidemment, mais aussi tout ce qui est type tartines craquantes en magasin bio. Au prix (ridicule) des pains au chocolat et croissants et vu la petite quantité achetée, je les ai laissés dans cette catégorie.

 

🏡 Global

Je ne vais pas détailler le reste. Si tu as des questions, tu peux me les poser en commentaires ou sur Instagram (@noisettesetbasilic).

Petite précision quand même : le vrac, quand tu n’as pas tes bocaux avec toi, c’est hyper traitre ! « Bon bah… j’ai acheté 2 fois trop de pâtes… tant pis » ❌. Ce mois-ci, ça va, mais le mois dernier je me suis faite sérieusement avoir.

J’ai compté 61 déjeuners et dîners pour moi, 53 pour mon Chéri soit 114 repas pris à la maison. Je ne compte pas le petit-déjeuner ou le goûter, car des fois il y en a, des fois il n’y en a pas et les quantités absorbées sont généralement minimes par rapport à un vrai repas.

👉 518,66 € euros de courses alimentaires pour 2 adultes. Le chiffre peut faire peur. Mais pour avoir entendu une famille de 4 (2 adultes, 2 enfants) faire 400 € de courses pour 1 seule semaine, le tout en supermarché classique, sans les légumes 😱, je trouve qu’on s’en sort plutôt pas mal ! J’ai également pu voir sur différentes sources que le budget moyen est d’environ 300 € par mois et par personne. À prendre avec des pincettes, je ne suis pas sûre de la fiabilité de cette donnée. Je te laisse te faire une idée par rapport à ton propre budget, notamment si tu ne manges pas bio. D’ailleurs, j’aimerais beaucoup que tu me dises combien tu dépenses toi !

👉 Ramené par repas et par personne, nous sommes à 4,55 €. C’est vraiment important de suivre ce chiffre, car comme dit précédemment, Chéri est à la maison 15 jours par mois à cause du coronavirus, on dépense donc plus pour le nourrir (désolée Chéri, tu vas devoir jeûner un peu 😂).

👉 Ce mois-ci, nous avons dépensé 1561,86 € pour notre foyer, l’alimentation représente donc 33,2 % de nos dépenses.

 

🎶 Idées recettes

Ce mois-ci, j’ai préparé (entre autre) :

  • une pizza avec des feuilles de chou-fleur, acheté fin avril, il n’y en avait plus en mai (mais il revient bientôt),
  • un gratin de chou-fleur, le même chou-fleur que pour la pizza,
  • des fleurettes de chou-fleur rôties, toujours le même chou-fleur, il était énorme,
  • des carottes râpées avec du cumin et de la levure maltée (ma recette fétiche), j’en ai fait deux fois et l’une comportait le pomelo, miaaaam.
  • du houmous de betterave, c’était bon et hyyyyyper joli, mais je préfère le houmous classique au goût,
  • soupe de cosses de petit-pois et de fèves,
  • un mélange riz et petit épeautre,
  • un curry d’épinards et pois chiches (nouvelle recette pour les ateliers),
  • une courgette farcie – soja et pois-chiches,
  • un gratin de courgettes, pour recycler les ingrédients en trop des tests de courgettes farcies
  • gâteau au chocolat et à la courgette, pour les ateliers de cuisine à domicile
  • salade de fenouil avec le restant de dorure pour les courgettes farcies
  • des betteraves en salade, une salade de feuilles de betteraves et une omelette de pois-chiches (oui, encore des pois-chiches, je suis fan de pois-chiches !)
  • des potatoes rôties au four avec une petite sauce au fromage et un gloubiboulga avec des protéines de soja (ce n’est pas ragoûtant à dire, c’est vrai, mais c’était hyper bon et c’était un super repas de dernier jour de confinement et d’anniversaire de Chéri).
  • une mousse au chocolat qui a bien failli être ratée, toujours pour l’anniversaire de Chéri,
  • mes yaourts maison nouvelle version, avec les ferments lactiques plutôt qu’une base de crème de soja, ce qui va m’éviter les pots en plastique,
  • salade de chou-rave et lentilles vertes, suuuuper bon,
  • un gratin de blettes

 

💚 Mes marchands favoris visités ce mois-ci

Les maraîchers locaux :

  • Le Champ Renard, à Semoy
  • Le Potager d’Antan, à Chécy
  • Au Jardin du Brandalon, marché de St Jean de Braye le dimanche matin
  • Les Légumes Célestes, marché du mercredi après-midi place Louis IX à Orléans

Les magasins bio :

  • La Biocoop de Chécy
  • Etik & Bio, centre-ville d’Orléans

Les fromagers :

  • La crèmerie des Loges, marché de St Jean de Braye le dimanche matin

Les boulangers :

  • Les 2 Boulangers, à St Jean de Braye + marché de St Jean de Braye le dimanche matin

 

J’espère que ce petit rapport de dépenses alimentaires te parle. Comme c’est le tout premier, il est un peu long, car j’ai voulu expliquer un maximum de choses pour pouvoir m’y référer plus tard. Dis-moi si tu veux plus de détails sur un point, d’autres infos, le but de ce rapport est qu’il te soit utile au maximum 😊 !

 

Écoute cet article si tu n’as pas le temps de le lire :

~ Pour recevoir des recettes & conseils supplémentaires, inscris-toi à la newsletter 😉 (1 mail par semaine) ~

Coût de l’alimentation écologique – mai 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.