Galette de sarrasin aux poireaux et chèvre frais

Galettes sarrasin poireaux chèvre

Hello ! Voilà quelques jours que le soleil a pointé le bout de son nez mais aujourd’hui, c’est plutôt gris-gris et quelque peu pluvieux. Alors je vous propose une recette qui met du baume au cœur aux petits comme aux grands : les galettes de sarrasin (oui, j’assume d’associer la pluie et la Bretagne).

Recettes des galettes

J’ai utilisé la recette de Végécarib pour faire ma pâte à galettes.

Ingrédients

Pour environ 8-10 petites galettes :

  • 150 g de farine de sarrasin ;
  • 450 ml d’eau ;
  • 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol ;
  • Sel.

Préparation

  1. Versez la farine dans un saladier.
  2. Ajoutez l’eau petit à petit en fouettant bien.
  3. Ajoutez l’huile et le sel et mélangez bien.
  4. Laissez reposer 2h.
  5. Faites cuire les galettes dans une poêle bien chaude.

Comme il n’y a pas d’œuf, il vaut mieux éviter de faire les galettes trop fines.

Recette de la garniture

Ingrédients

  • 4 blancs de poireaux ;
  • Huile pour la poêle ;
  • Bûche de chèvre frais (de la vrai, hein !) (quantité selon vos souhaits… j’aurais tendance à y passer la pauv’ pitite bûchette entièrement mais il y a toujours une petite voix qui me dit que j’en aurais plus à étaler sur du pain haha !).

Préparation

  1. Lavez et coupez les blancs de poireaux en rondelle.
  2. Faites-les cuire dans une poêle huilée à feu doux et à couvert pendant 20/30 minutes, il faut qu’ils soient fondants mais pas colorés.
  3. Pendant ce temps, coupez des morceaux de bûche de chèvre.
  4. Ajoutez-les aux poireaux cuits et laissez 2/3 minutes le temps qu’ils se réchauffent.

Montage

Pour monter mes galettes, je n’ai d’autres choix que de faire comme des wraps car ma poêle est trop petite pour me faire des grandes galettes. Cela dit, c’est tout aussi bon et ça change ! Alors à vous de voir si vous préférez la méthode wrap ou la méthode traditionnelle comme on peut avoir au restaurant.

Pour la méthode wrap, évitez de mettre trop de garniture sinon vous risquez « l’évasion » du poireau 🙂

J’ai accompagné ces galettes avec une petite sauce à la purée de sésame : 1 cuillère à café de purée de sésame (ou tahin) que je dilue dans de l’eau (une cuillère à soupe d’eau à la fois), et que j’assaisonne. On peut la mettre directement dans les galettes ou à côté.

Il vous reste de la garniture ? Gardez-la pour votre prochain repas, ça se mange très bien comme ça aussi.
Il vous reste des galettes ? Vous pouvez les garnir en version sucrée pour le dessert (j’entends déjà au loin les bretons me hurler dessus haha ^^). Sinon, vous pouvez les couper en morceaux et les passer à la poêle ou au four pour faire comme des crackers à tremper dans une tartinade.

D’ailleurs, en parlant de tartinade, vous savez quoi faire de vos verts de poireaux quand ce n’est plus vraiment la saison de la soupe ? Rendez-vous dans le prochain article pour le savoir !

Je vous invite à vous inscrire à la newsletter et à vous abonner à ma page Facebook pour tout savoir sur le développement de Noisettes et Basilic ! (ça devrait bouger pas mal d’ici quelques jours, j’ai vraiment très hâte !!!)

Laisser un commentaire