Méthode pour utiliser vos livres de cuisine et cie – Noisettes & Basilic

Méthode pour utiliser vos livres de cuisine et cie

Je suis certaine que comme une grande majorité de la population, vous avez des livres de cuisine, des fiches volantes avec des recettes, peut-être même des tableaux spécifiques sur Pinterest. Le paradoxe, c’est que vous manquez souvent d’idée alors que vous avez des milliers de recettes à portée de main. Vous vous reconnaissez ?

Une méthode pour utiliser toutes vos ressources (livre, magazine, web...) de recettes de cuisine

 

Il faut bien l’avouer, je suis pareille 😆. Sauf que j’en ai un peu marre de voir mes beaux livres de cuisine qui ne me servent quasiment jamais. Quand mon Chéri m’a offert « Vegan » de Marie Laforêt, je me suis jurée de faire toutes les recettes qui me plaisent dans l’année, soit environ 200 !! C’était fin 2016. Nous voilà en 2019, si j’en ai fait 20, c’est un (très) grand maximum !!!

Heureusement, je n’ai qu’une poignée de livres. Mais il y a aussi toutes les recettes glanées ici et là sur le net ou les coupures de magazines, les idées qui arrivent par les réseaux sociaux, etc. Bref, des tonnes de recettes à réaliser et comme vous, quand je cherche une recette spécifique, je cherche dans Google. Damn 🤣 !

Le but, ce n’est pas de vouloir TOUT réaliser. J’accepte aussi qu’il y a des pépites que je ne cuisinerai jamais. C’est un peu comme tous ces romans qu’on rêve de lire. À un moment, il faut être raisonnable et accepter que nos journées n’ont que 24 h et qu’on ne pourra jamais tout faire et tout voir.

Toutefois, ce n’est pas une raison pour ne rien faire. Alors j’ai décidé de créer une méthode pour réaliser ces recettes qui m’ont un jour fait de l’œil. Je vous la dévoile juste là ⬇️.

 

Étape 1 : recenser toutes vos recettes à tester

Commencez par lister toutes les sources de recettes possibles. Exemple : des livres, des blogs que vous aimez bien, Pinterest, Google, des magazines. On remarque tout de suite deux grands formats : le papier et le numérique.

Format papier

Livres : prenez le temps de feuilleter chaque livre et de mettre un marque-page à chaque recette que vous aimeriez réaliser.
S’il y a plus de 200 recettes uniquement avec les livres, il faudrait peut-être vous demander la prochaine fois l’utilité de racheter un nouveau livre… (Il y en a tellement qui me supplient dans les rayons pourtant, mais je résiste 😁.)
Si vous avez énormément de livres, il peut être intéressant de faire un premier tour rapidement pour ne garder que quelques livres (moins d’une dizaine est amplement suffisant, une vingtaine si vous avez beaucoup de thématiques différentes, à vous de voir quel nombre est raisonnable).

Magazines / journaux / fiches volantes : découpez les recettes et collez-les dans un cahier ou classeur dédié, comme pour construire un nouveau livre. N’oubliez pas de faire un index et de numéroter les pages.

Format numérique

Pinterest / Favoris web : faites le tri de touuuuuuutes les recettes que vous avez épinglées  / mises en favori pour ne garder que celles que vous aimeriez vraiment réaliser.

Blogs : commencez d’abord par lister les blogs que vous aimez bien. Ensuite, faites le tour rapidement pour n’en sélectionner que quelques-uns (trop c’est trop, mais le mien, vous pouvez le laisser 😇). Enfin, faîtes des épingles vers Pinterest des recettes qui vous plaisent ou mettez-les en favoris web. Vous pouvez aussi utiliser d’autres systèmes de concentration de données comme OneNote, Pocket ou Evernote.

Google : ne cherchez plus de recettes sur Google, vous en avez assez sous la main pour le moment 😅. On y reviendra plus tard. De même, arrêtez pour le moment de stocker de nouvelles recettes qui proviennent des réseaux sociaux ou autres.

Vous voilà peut-être avec des centaines et des centaines de recettes sur les bras. Pas de panique 💥 ! On passe à l’étape 2.

 

Étape 2 : réaliser un tableau listant les recettes que vous voulez tester

J’ai personnellement choisi Excel, car les possibilités de filtres sont géniales. Vous pouvez utiliser n’importe quel support, papier ou numérique, sur votre ordinateur ou en ligne, peu importe.

Avec Excel, créez un tableau avec les catégories suivantes :

  • Nom de la recette
  • Ingrédients principaux
  • Saison (+ intemporelles)
  • Type de plat
  • Source (pensez à noter le nom de la source, mettez un lien vers le site pour le web ou noter le numéro de la page pour un livre).

À présent, c’est l’heure de la fastidieuse tâche de reprendre chaque recette et de remplir votre tableau 🙃. Toutefois, je vous rassure, vous ne devriez pas y passer énormément de temps. En effet, vous allez vite vous rendre compte que les recettes se recoupent et que vous n’avez peut-être pas besoin de lister toutes les variantes de soupe à la butternut.

Vous pouvez bien évidemment construire ce tableau sur le long terme. Ce mois-ci, vous vous occupez d’un ou deux livres. Le mois suivant, vous vous occuperez de vos épingles Pinterest, etc.

Vous avez également la possibilité de réaliser l’étape 2 en même temps que l’étape 1. Mais je trouve que les dissocier permet de prendre du recul sur les recettes qu’on veut vraiment garder.

 

Étape 3 : donner vie à votre tableau

Voilà, toutes les recettes sont dans votre tableau. Tout ce travail aura été vain si vous ne vous en servez pas. Personnellement, j’ai décidé que chaque semaine, je choisirai une ou deux recette(s) à réaliser. L’avantage des catégories, c’est que je peux filtrer mes recettes.

Exemple 1 : on est en hiver, de quelle recette j’ai envie ? Hop, je farfouille parmi mes recettes d’hiver.

Exemple 2 : je reviens du marché avec des betteraves, n’ai-je pas une recette que je souhaite tester ? Hop, je filtre selon les recettes dont l’ingrédient principal est « betterave ».

Bref, vous voyez. Je n’ai qu’à me référer à la source pour savoir où trouver ma recette.
Une fois ma recette testée et approuvée, je peux la surligner dans une certaine couleur et/ou réaliser un autre fichier avec mes recettes préférées que je souhaite refaire régulièrement. Et si ce n’était pas ouf : suppression ❌.

 

Étape 4 : et après ?

Est-ce qu’on reste figé avec notre stock de recettes jusqu’à ce qu’on l’ait épuisé ? Non, bien évidemment, surtout que les blogs rajoutent sans cesse de nouvelles recettes ! Mais avant d’intégrer une nouvelle recette qui vous fait envie, vous pourrez vérifier que vous n’avez pas déjà une variante dans votre liste, pas la peine d’avoir des doublons de dahl de lentilles corail. De même, si vous trouvez une recette de quiche originale, mais que vous avez déjà 20 autres idées de quiche à tester, est-ce vraiment nécessaire de l’ajouter ? Pas sûr…

Et si vraiment, vous avez une idée de recette en tête, mais que vous n’avez rien qui s’en rapproche dans votre liste, alors vous pourrez demander de l’aide à notre ami Google (ou autre, je ne parle que de lui, mais ses concurrents devraient être tout aussi efficace 😉).

 

J’espère que cette méthode vous donne envie d’utiliser toutes vos ressources de recettes. Il y a de fortes chances pour qu’elle évolue dans l’année alors suivez-moi sur Facebook pour être au courant des mises à jour.

Dîtes-moi en commentaire si vous l’avez testée ou si vous avez votre propre méthode.

 

 

Épinglez cet article dans Pinterest pour le retrouver plus facilement !

Méthode pour utiliser vos livres de cuisine et cie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *