Coût de l’alimentation écologique – Avril 21 – Noisettes & Basilic

Coût de l’alimentation écologique – Avril 21

Le budget alimentation du mois d’avril est le dernier de la série . Avant le grand bilan pour résumer ces 12 bilans mensuels, découvre combien on a dépensé pour se nourrir avec Chéri, si le fromage sera encore en tête de liste ou si les légumes auront repris le pouvoir !

Quel budget prévoir pour une alimentation bio, locale, de saison et zéro déchet, bref, écologique ? Je te dis tout dans ce bilan de dépenses pour le mois de avril 2021 !

Pourquoi je fais ça ?

Et si je partageais le côté financier de l’alimentation écologique ? Histoire de tordre le cou 🥊 une bonne fois pour toutes à tous les préjugés qu’on peut avoir sur le coût d’une alimentation bio, locale et zéro déchet (ou presque tout ça).

J’espère fortement lever les tabous et idées reçues sur l’adoption d’une alimentation qui respecte ton Corps et la Terre 🌍.

Je compte sur ton discernement pour comprendre que je partage tout cela en toute transparence, que ces données me sont personnelles, qu’elles n’engagent que moi et que ce n’est pas LA vérité unique de l’univers qu’il faut suivre à tout prix 😉.

J’ai l’intention de faire ces bilans sur 1 an pour couvrir les 4 saisons et je verrai par la suite s’il est pertinent de continuer ou pas.

Les rapports précédents :

Comment je fais ?

📏 La méthodologie n’est pas très compliquée : je garde mes tickets de caisse pour savoir combien j’ai dépensé et je range les aliments selon différentes catégories pour que tu puisses avoir une idée détaillée de leur coût. Je compare ensuite le coût global au budget total dépensé par mon foyer.

Prêt.e ? C’est parti !

Alors, combien ça coûte ?

🥕 Légumes

Ce mois-ci j’ai acheté :

Tu peux retrouver toutes les recettes de mon blog utilisant ces légumes en cliquant dessus.

Et oui, ce sont bien les légumes qui ont été les grands vainqueurs de ce mois d’avril. Pourtant, ça n’a pas été simple. La variété de légumes devient catastrophique. Le mois d’avril est le pire de tous les mois. Les légumes d’hiver ne sont quasiment plus là et les légumes du printemps ne donnent pas encore. Je commence à me lasser des poireaux et des carottes. J’essaie de rivaliser de créativité, mais mon corps réclame des salades toutes croquantes.

Est-ce que pour autant je vais succomber aux tomates qui viennent de trop loin pour être écologique ? Non ! Je les attends patiemment. D’ailleurs, les miennes ne vont pas tarder à faire leur apparition dans mon jardin (bon, ok, ce sont des bébés plants, mais laisse-moi rêver un peu, s’il te plaît).

Je pense que j’irai chez un autre maraîcher jeudi, voir s’il n’a pas quelques radis, car je commence à trouver ça long…

🧀 Fromages

72 € ! Te rends-tu compte ? 72 € ! La joie dans mon petit cœur d’être 8 € en dessus du budget fromage que je vise. En même temps, je pense que l’épisode de podcast d’Écotable sur les conséquences de la production de lait a fait son petit bout de chemin.

Même si ce bilan détaillé est le dernier, je continuerai de suivre attentivement le budget fromage pour les prochains mois. Ma consommation personnelle est vraiment très faible par rapport à il y a quelques mois et j’en suis satisfaite comme cela. Je n’ai pas l’intention de complètement arrêter. Je pense que j’ai fait ma part et que si toute la planète mangeait aussi peu de produits laitiers que moi, on ferait déjà un très grand pas en matière d’écologie et de respect animal.

🍪 Chocolat, sucre…

Ce budget gourmandise est dans la moyenne de l’année et je suis toujours mitigée sur ma / notre consommation de chocolat, sans avoir envie de me mettre en restriction. Il y a peut-être une leçon de lâcher-prise à avoir ici.

🥖 Boulangerie et compagnie

La consommation de pain est devenue légèrement plus raisonnable en ce mois d’avril. J’ai vraiment eu du mal à m’adapter aux nombreux changements de rythme de Chéri et à savoir combien de pain il fallait acheter pour la semaine. Je crois que le plus trompeur, c’est quand on prend celui à la coupe, d’autant plus qu’il est super bon et ne fait pas long feu.

🍔 Plats préparés

Encore une fois, cette catégorie est au rendez-vous. En réalité, il s’agit plutôt d’un restaurant que j’ai découvert en vente à emporter sur le marché de Saint Jean de Braye. Il s’agit de Kazan, qui nous propose de découvrir des saveurs anatoliennes (et si comme moi, tu n’es pas hyper doué en géo, l’Anatolie, c’est l’Asie mineure, avec pays principal la Turquie).

Habituellement, j’aurais mis ce type de préparation dans la catégorie resto et je l’aurai compté comme un repas pris à l’extérieur. Mais comme on n’a pas vraiment acheté un repas complet, je préfère l’inclure dans la catégorie « plats préparés ».

🏡 Global

Je ne vais pas détailler le reste. Si tu as des questions, tu peux me les poser en commentaires ou sur Instagram (@noisettesetbasilic).

J’ai compté 57 déjeuners et dîners pour moi, 41 pour mon Chéri soit 98 repas pris à la maison. Je ne compte pas le petit-déjeuner ou le goûter, car des fois, il y en a, des fois, il n’y en a pas et les quantités absorbées sont généralement minimes par rapport à un vrai repas.

👉 332,70 € euros de courses alimentaires pour 2 adultes. (- 96 € par rapport au mois dernier, – 99 € par rapport à la moyenne mensuelle).

👉 Ramené par repas et par personne, nous sommes à 3,39 €. (- 0,72 € par rapport au mois dernier, – 0,49 € par rapport à la moyenne mensuelle).

👉 Ce mois-ci, nous avons dépensé 1290 € pour notre foyer, l’alimentation représente donc 26 % de nos dépenses.

On ressent nettement l’effet de la diminution du budget fromage, mais cela n’explique pas complètement la baisse de budget alimentaire d’une centaine d’euros par rapport à la moyenne annuel. J’ai aussi eu peu à acheter de céréales, de légumineuses et d’oléagineux, j’avais encore du stock du mois de mars. Il y a le budget boulangerie aussi qui a bien diminué ce mois-ci puisque j’ai réussi à réguler les aléas des confinements / déconfinements. Et puis au mois de mars je commençais déjà à me lasser de cuisiner les mêmes produits depuis l’automne, j’ai un peu moins cuisiner, d’où le fait que les stocks n’aient pas trop baissé.

Je n’ai plus qu’à te donner rendez-vous le mois prochain pour l’analyse de globale de l’année écoulée, qui sera finalement l’article le plus important !

🎶 Idées recettes

Ce mois-ci, j’ai préparé (entre autre) :

  • choux-raves farcis (recette blog)
  • curry de carottes, poireaux et pois-chiche (recette pour les ateliers de cuisine)
  • tacos maison aux légumes (recette blog)
  • poêlée de fenouil aux pois-chiches et quinoa
  • omelette champignons et pommes de terre

💚 Mes marchands favoris visités ce mois-ci

Les maraîchers locaux :

  • Au Jardin du Brandalon, marché de St Jean de Braye le dimanche matin

Les magasins bio :

  • La Biocoop de Chécy

Les boulangers :

  • Les 2 Boulangers, sur le marché de St Jean de Braye le dimanche matin

J’espère que ce bilan de dépenses alimentaires te parle. Dis-moi si tu veux plus de détails sur un point, d’autres infos, le but de ce bilan est de t’être utile au maximum 😊 !

Coût de l’alimentation écologique – Avril 21

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.