Coût de l’alimentation écologique – septembre 2020 – Noisettes & Basilic

Coût de l’alimentation écologique – septembre 2020

Septembre 2020, une rentrée particulière pour nous tous, mais la vie quotidienne poursuit son cours et il faut toujours manger ! Un petit mois côté dépenses alimentaires, alors que j’ai plutôt pas mal cuisiné (par rapport à ce que je croyais). Encore une fois, ce bilan te montre que l’alimentation écologique est loin de coûter un bras 🦾 !

 

Comment coûte une alimentation bio, locale, de saison et zéro déchet, bref, écologique ? Je te dis tout dans ce bilan de dépenses pour le mois de septembre 2020 !

 

Le podcast a pris un nouveau tournant, et je ne continuerai pas d’enregistrer des vocaux mois après mois pour les budgets alimentaires. Par contre, on se retrouve le mois prochain sur le podcast pour une analyse des 6 mois d’observations !

 

Pourquoi je fais ça ?

Et si je partageais le côté financier de l’alimentation écologique ? Histoire de tordre le cou 🥊 une bonne fois pour toute à tous les préjugés qu’on peut avoir sur le coût d’une alimentation bio, locale et zéro déchet (ou presque tout ça).

J’espère fortement lever les tabous et idées reçues sur l’adoption d’une alimentation qui respecte ton Corps et la Terre 🌍.

Je compte sur ton discernement pour comprendre que je partage tout cela en toute transparence, que ces données me sont personnelles, qu’elles n’engagent que moi et que ce n’est pas LA vérité unique de l’univers qu’il faut suivre à tout prix 😉.

J’ai l’intention de faire ces bilans sur 1 an pour couvrir les 4 saisons et je verrai par la suite s’il est pertinent de continuer ou pas.

Les rapports précédents :

 

Comment je fais ?

📏 La méthodologie n’est pas très compliquée : je garde mes tickets de caisse pour savoir combien j’ai dépensé et je range les aliments selon différentes catégories pour que tu puisses avoir une idée détaillée de leur coût. Je compare ensuite le coût global au budget total dépensé par mon foyer.

Prêt.e ? C’est parti !

 

Alors, combien ça coûte ?

 

🥕 Légumes

Ce mois-ci j’ai acheté :

Tu peux retrouver toutes les recettes de mon blog utilisant ces légumes en cliquant dessus.

Quasiment autant de dépenses que le mois dernier en légumes avec 116,12€,  mais il faut compter une quarantaine d’euros dédiés aux conserves de tomates. Donc finalement, c’est autant de moins qui a été consommé sur le mois. Pour rappel, Chéri était présent à 100% au mois d’août et il a été au travail tous les midis en semaine au mois de septembre.

Nous sommes grosso modo au même niveau de dépenses que la moyenne depuis le début de ces bilans.

 

🧀 Fromages

88,47 €, un tout petit peu en dessous de la moyenne et un tout petit peu plus que le mois passé. Le Dieu de la tartine de fromage de chèvre est passé par là. Je reste sur ma lignée d’effort personnel pour ce mois de septembre, même si ça ne se traduit pas vraiment sur le budget.

 

🍪 Chocolat, sucre…

Il y a eu un peu plus de dépenses que le mois passé, car deux anniversaires à fêter au mois d’août pour lesquels j’ai fait des petites tartelettes aux fruits + les tests en amont. Ce qui a été utilisé en plus en août a donc été comblé sur les grandes courses du mois de septembre. Avec 45 €, on reste toutefois sur la moyenne mensuelle.

De quoi satisfaire les envies de manger émotionnelles, surtout les miennes, et les papilles gourmandes sans complexe !

 

🌾Céréales et légumineuses

C’est très intéressant de voir que je n’achète jamais pour le même montant mois après mois. Je suppose que c’est dû au fait que je prends de grande quantité à chaque fois. Si je prends beaucoup de riz, de haricots et de semoule le mois M, je ne vais pas forcément avoir besoin d’en reprendre le mois M+1, mais je vais devoir en racheter le mois M+2 pour les trois.

Je ne ressens pas le besoin d’avoir une somme fixe de dépenses mensuelles, mais si toi, tu ressens ce besoin, alors je te conseillerai d’acheter juste ce qu’il te faut mois après mois.

Note quand même que l’alimentation fait partie de la biologie, de la vie et qu’il est difficile de prévoir à l’euro près un budget alimentaire.

 

🏡 Global

Je ne vais pas détailler le reste. Si tu as des questions, tu peux me les poser en commentaires ou sur Instagram (@noisettesetbasilic).

Après 5 mois de mesures, je me rends compte que mon budget me réserve toujours des petites surprises. Par exemple, je m’attendais à avoir plus de dépenses en septembre, car Chéri ayant été là sur tous les repas du mois d’août, nous aurions dû compenser la baisse des réserves sur les courses de début septembre. Or, voilà que c’est le plus petit mois de l’année, puisque, à 39 centimes près, nous n’atteignions même pas les 400 € de dépenses !

J’ai compté 58 déjeuners et dîners pour moi, 34 pour mon Chéri soit 94 repas pris à la maison. Je ne compte pas le petit-déjeuner ou le goûter, car des fois il y en a, des fois il n’y en a pas et les quantités absorbées sont généralement minimes par rapport à un vrai repas. Avec 94 repas au total à la maison, soit 17 repas de moins sur le mois de septembre par rapport à la moyenne globale, ce sont donc les courses du quotidien (légumes, fromages et pain) qui jouent sur le budget global de septembre.

 

👉 399,61 € euros de courses alimentaires pour 2 adultes (-  62,29 € par rapport au mois dernier, – 64,41 € par rapport à la moyenne mensuelle).

👉 Ramené par repas et par personne, nous sommes à 4,25 € (+ 0,43 € par rapport au mois dernier, +0,07 € par rapport à la moyenne mensuelle).

👉 Ce mois-ci, nous avons dépensé 1337,89 € pour notre foyer, l’alimentation représente donc 29,9 % de nos dépenses, on reste aux alentours des 30 %.

 

🎶 Idées recettes

Ce mois-ci, j’ai préparé (entre autre) :

  • une soupe de carottes,
  • un cake au haricots verts,
  • une poêlée de poivron et haricots verts, avec le reste de soupe de carottes pour faire la sauce,
  • un taboulet de quinoa-courgette (recette spéciale ateliers de cuisine sensorielle),
  • une salade de riz aux tomates,
  • une salade de concombre au fromage de chèvre,
  • du maïs grillé, au barbecue et au four,
  • un caviar d’aubergine (recette du blog),
  • un wok d’aubergine, quinoa et comté, inspiré des aubergines farcies (recette du blog),
  • une courgette farcie avec des restes,
  • une soupe butternut-tomates,
  • une poêlée de pommes de terre et céleri-rave,
  • un dahl de lentilles corail et poivron,
  • un cake aux tomates cerises (recette du blog),
  • un wok de blettes (recette du blog).

 

💚 Mes marchands favoris visités ce mois-ci

Les maraîchers locaux :

  • Le Potager d’Antan, à Chécy
  • Au Jardin du Brandalon, marché de St Jean de Braye le dimanche matin
  • Au Jardin du Bonheur, à St Jean de Braye

Les magasins bio :

  • La Biocoop de Chécy

Les fromagers :

  • La crèmerie des Loges, marché de St Jean de Braye le dimanche matin

Les boulangers :

  • Les 2 Boulangers, marché de St Jean de Braye le dimanche matin

 

J’espère que ce bilan de dépenses alimentaires te parle. Dis-moi si tu veux plus de détails sur un point, d’autres infos, le but de ce bilan est de t’être utile au maximum 😊 !

 

~ Pour recevoir des recettes & conseils supplémentaires, inscris-toi à la newsletter 😉 (1 mail par semaine) ~

Coût de l’alimentation écologique – septembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.